société

Trois visites guidées militantes pour voir Paris autrement

Feminists Of Paris © Thomas Billaudeau


En marge des promenades pour les touristes, de plus en plus de jeunes guides organisent des circuits originaux qui permettent d’envisager la capitale sous un nouvel angle.

Si vous avez déjà fait des visites de Paris, il est probable qu’on vous ait majoritairement parlé des hommes blancs qui ont marqué l’histoire de la capitale. Si vous avez envie de connaître le nombre de femmes au Panthéon, l’itinéraire de l’autrice noire Paulette Nardal, si vous avez envie de savoir comment le véganisme s’implante en France, suivez le guide!

 

Feminists of Paris

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

⭐️ Sonia : guide-conférencière féministe ⭐️ . Vous nous connaissez déjà, nous les co-fondatrices de Feminists of Paris, mais vous n’avez peut-être pas encore rencontré nos guides féministes! Cette semaine, nous vous donnons l’occasion de faire mieux connaissance 💫 . « Le féminisme pour moi c’est au niveau macro une possibilité de réparer un peu les injustices, et au niveau perso une manière de panser petit à petit des plaies en faisant entendre ma voix, à travers celles d’autres femmes » . J’ai rejoint Feminists of Paris avec enthousiasme car c’est le moyen rêvé pour conjuguer mon métier-passion pour le guidage, et mon militantisme! . Un tableau que j’aime particulièrement commenter au Louvre, c’est Femmes d’Alger dans leur appartement de Delacroix parce que ce qu’on voit à quel point les racines de la violence étatique envers les femmes portant le voile sont anciennes et ancrées profondément en France, et comment étudier l’histoire peut nous éclairer sur des enjeux actuels! . Merci Sonia d’avoir partagé cela avec nous ! Vous pouvez la rencontrer pendant notre visite féministe du Louvre et lors de notre visite La chasse aux Sorcières 🧙‍♀️ . #feministe #guide #museedulouvre #louvremuseum #histoiredelart #sonia #sortiraparis #jeudisoir #tbt #jeudi #paris #parisienne #culturetrip #ecole #anthropologie #girlboss #sorority

Une publication partagée par Feminists of Paris 🤩 (@feministsofparis) le

Qui sont-elles? Julie Marangé et Cécile Fara ont toutes les deux développé une conscience féministe affutée en Angleterre: Julie Marangé en étant présidente de l’association féministe de l’université de Bath et Cécile Fara en se spécialisant en études de genre à Londres. Forcément, quand elles se sont rencontrées sur les bancs de Sciences Po en cours d’entrepreneuriat, le courant est passé. Elles ont réfléchi ensemble à une manière de démocratiser le féminisme à Paris et ont alors imaginé des parcours thématiques dans les rues et les musées de la capitale. Comment mieux mettre les femmes en avant qu’en leur rendant leur juste place dans l’Histoire? Elles ont commencé les visites en mars 2018 par un tour 100% street art, qui mettait en avant les œuvres féministes dans le quartier de la Butte-aux-Cailles. Une manière de retourner le cliché d’un art très masculin. Aujourd’hui, les deux amies travaillent avec six guides pour proposer plusieurs visites thématiques au cœur de la capitale (et bientôt dans d’autres villes de France) axées sur la libération sexuelle, sur la chasse aux sorcières, sur les femmes révoltées, sur l’histoire de l’art au Louvre et sur les femmes artistes au Centre Pompidou. “L’idée, c’est de voir Paris à travers les yeux d’une féministe, explique Cécile. Il faut avoir de l’imagination pour remettre en lumière les figures féminines oubliées, dans une ville où seulement 12% des rues portent le nom d’une femme.

Pourquoi booker une visite? Parce que Julie Marangé et Cécile Fara font un travail remarquable de documentation et de vulgarisation pour proposer des visites enrichissantes et accessibles à tou·te·s. Dès le début de la visite, chaque participant·e du petit groupe d’une quinzaine de personnes est invité·e à donner sa définition du mot féminisme et la conversation se poursuit tout au long du parcours. L’occasion, pendant deux heures, de discuter du nombre de femmes au Panthéon, de la figure de la sorcière, de revenir en détail sur les parcours de vie passionnants de nombreuses artistes et écrivaines et sur les raisons pour lesquelles l’Histoire les a trop souvent oubliées. “Nous voulons inclure tout le monde dans notre vision du féminisme, nous explique Cécile. Nous prônons la bienveillance, la tolérance et la sororité.” La visite est une manière douce et particulièrement efficace de se sensibiliser au féminisme. La prochaine fois que vous ferez une balade dans Paris, vous vous surprendrez à guetter des prénoms féminins sur les plaques et noms de rue.

Feminists of Paris, visites en français et en anglais. 

 

Le Paris Noir

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le Paris 20 Minutes. #LeParisNoir #RiveDroite #Pigalle #MoulinRouge #ChâteauRouge #GoutteDor Merci @20minutesfrance et @l_aperaf 🙏🏿

Une publication partagée par Le Paris Noir by Kevi Donat (@leparisnoir) le

Qui est-il? Kévi Donat a commencé à faire des visites de Paris dès 2011. Féru d’histoire, curieux de nature et incapable de rester enfermé dans un bureau, il trouve là une vocation qui lui convient parfaitement. Il emmène des petits groupes, français ou étrangers, dans les rues de la capitale. Il remarque rapidement que les participant·e·s lui posent de nombreuses questions sur ses origines, sur la diversité dans les rues de Paris… En 2011, l’entrée d’Aimé Césaire au Panthéon est pour lui un déclic. Le projet des balades du Paris Noir commence officiellement deux ans plus tard, en 2013. C’est d’ailleurs devant ce monument hautement symbolique du Panthéon qu’il commence l’une de ses deux visites: celle de la Rive Gauche. Il y explique le concept de la Négritude, raconte la naissance du jazz, revient sur le congrès des écrivains et artistes noirs qui a marqué un tournant en 1956 et explore de nombreuses personnalités politiques noires qui ont marqué l’histoire de la capitale. Alexandre Dumas, Félix Éboué, Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor… Kévi Donat explore aussi la place des femmes noires dans l’Histoire française et revient sur les raisons de leur invisibilisation.

Pourquoi booker une visite? Parce que Kévi Donat est un storyteller né et que sa visite est non seulement très documentée mais aussi particulièrement agréable à suivre et à écouter. En expliquant et contextualisant sans cesse l’histoire de la ville, il permet vraiment à chacun·e de réfléchir au racisme systémique, au sexisme, à la manière dont les afro-américains ont été accueillis dans les années 50 par rapport aux ressortissants des pays d’Afrique ou des Antilles… La visite est une source de réflexion passionnante. Selon les questions et remarques du petit groupe, composé de personnes de tous les âges, Kévi Donat conseille des lectures et des documentaires pour aller plus loin sur certains sujets politiques.

Balades du Paris Noir, visites en anglais et en français. 

 

Vegan Food Tours

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

JUST VEGAN 🌱 — #vegan #veganfood #plantbased #plants #rawfood #hotdog #burger #vegansushi #vegantour #veganfoodtour #veganburger

Une publication partagée par FIRST VEGAN TOURS IN FRANCE 🗼🌱 (@veganfoodtours) le

Qui est-elle? En janvier 2017, Alice Barousse a été la première Française à proposer des tours de Paris 100% vegan. L’idée? Embarquer un petit groupe de Parisien·ne·s ou de touristes et les emmener goûter des plats dans des restaurants végétaliens de la capitale. En cheminant d’une adresse à l’autre, Alice Barousse explique l’histoire de la ville, la philosophie des restaurateurs parisiens et elle décortique l’ascension du véganisme à Paris. Chaque adresse est triée sur le volet par ses soins et l’offre évolue au fil de ses découvertes.

Pourquoi booker une visite? Si la France reste un peu à la traîne sur le secteur vegan, les restaurants végétariens et végétaliens se sont largement développés ces deux dernières années. Alice vous aidera à y voir plus clair dans l’offre actuelle. Elle accueille par ailleurs des groupes dont les personnes ne sont pas forcément elles-mêmes vegan et elle leur explique avec beaucoup de pédagogie son engagement pour les animaux, la manière dont on peut faire des ajustements dans sa vie pour consommer autrement et les différentes façons de remplacer viande, fromage et poisson. Une belle façon de redécouvrir la ville et de faire des rencontres autour d’un petit déjeuner, d’un déjeuner et d’un délicieux dessert. Et surtout de montrer toute la richesse de la cuisine végétale à des personnes qui penseraient encore que les vegan ne mangent que des graines et des légumes crus.

Vegan Food Tours, visites en anglais et en français. 

Pauline Le Gall 


NE MANQUEZ JAMAIS UN ARTICLE