société

Le Cheek Point

Fête des mères: l'occasion de rappeler le travail domestique qu'elles ont fourni pendant le confinement


On a lu pour vous cette tribune rappelant que chaque jour, et encore plus pendant le confinement, les femmes ont une double journée de travail mais ont toujours des rémunérations inférieures aux hommes, et on vous la recommande. 

Le confinement a exacerbé les inégalités femmes-hommes. Autour de nous, nous avons vu les femmes assurer la majorité des tâches domestiques, mettre leur travail et leur bien-être en sourdine. Nous avons vu les mères s’occuper en grande majorité du lien avec l’école: aux États-Unis, 80% des femmes estiment avoir davantage effectué le suivi scolaire -combien en France? Elles ont été plus nombreuses à prendre des congés pour garde d’enfant, à voir s’éloigner les perspectives professionnelles, parce que qui s’occupera des enfants? Nous avons vu, et vécu, cet impossible auquel seules les femmes sont tenues, les laissant épuisées physiquement et psychologiquement. Bref, elles en ont fait beaucoup plus, en sacrifiant beaucoup plus.”

À l’occasion de la fête des mères, célébrée hier en France, l’association Osez Le Féminisme! et le collectif Parents et Féministes ont publié une tribune rappelant le colossal travail domestique fourni par les femmes, qui a encore augmenté pendant le confinement et qui est toujours à l’origine de nombreuses inégalités femmes-hommes. Les militantes proposent de l’estimer en remplissant une fausse facture à envoyer à la ou les personnes de son choix pour enfin quantifier précisément ce qui continue de remplir la double journée des femmes. 

À lire le plus vite possible sur Le Huffington Post


NE MANQUEZ JAMAIS UN ARTICLE