culture

Théâtre

Théâtre: 3 pièces féministes à voir d’urgence à Paris

Loretta Strong, DR


Complètement barrés, drôles et instructifs, on a sélectionné pour vous trois seules-en-scène féministes à découvrir en ce moment dans les théâtres parisiens.

Loretta Strong

Loretta Strong DR

DR

Quoi? Après avoir tué son compagnon de route, la cosmonaute Loretta Strong se retrouve seule dans l’espace pour sauver l’humanité. La Terre a explosé, l’héroïne doit survivre aux assauts d’autres civilisations. Loretta se jette à corps perdu dans cette mission désespérée. Elle ne recule devant rien -pas même se faire féconder par des rats. Heureusement, l’astronaute peut compter sur le soutien téléphonique de Linda, son amie et alter ego à la libido débordante. La comédienne Maïté Lottin nous embarque dans cette odyssée crue, délirante et délicieusement absurde qui célèbre la force des femmes et explore la pluralité des désirs. Ce seule-en-scène est l’œuvre de Copi, truculent dramaturge argentin gay, mort du sida en 1987. Si l’univers rétro-futuriste imaginé par l’auteur dans les années 70 fait drôlement écho aux théories modernes de l’effondrement, on apprécie surtout l’escapade dans un monde kitsch et hors du temps, où les femmes ont pris le contrôle. Sa pièce sonne comme un hymne à la liberté, dont Loretta Strong est le symbole résolument féministe.

Où et quand? Loretta Strong, de Copi, avec Maïté Lottin, au Théâtre La Flèche, les samedis à 19h, jusqu’au 28 mars

MISE A JOUR du 13/03/2020: En raison des interdictions de rassemblement liées au Coronavirus, la pièce est annulée jusqu’à nouvel ordre. 

 

Féministe pour Homme

Noemie De Lattre DR

DR

Quoi? Noémie de Lattre nous accueille dans un décor digne d’une loge du Moulin Rouge. Deux paires d’escarpins, des pointes de danse classique, un vanity de maquillage, deux grands éventails en plume… Peut-on vraiment parler féminisme dans cette ambiance girly? Avec Noémie de Lattre, la réponse est oui. Féministe pour Homme, c’est la pièce à laquelle on doit traîner ses parents, oncles et tantes, cousin·e·s ou potes qui seraient passé·e·s à côté de #MeToo. Depuis deux ans, l’autrice vulgarise le féminisme avec brio. En 1h30, elle passe en revue la charge mentale, la problématique “journée de la femme” ou encore le harcèlement de rue. Ça aurait pu être indigeste. C’était sans compter sur une écriture soignée qui sait doser humour et réflexion. Les stéréotypes de genre sont déconstruits de façon limpide. Bonne nouvelle: le public de 2020 semble plus averti qu’à ses débuts. Lorsque la comédienne interroge la salle sur l’anatomie du clitoris, les bonnes réponses fusent. Mais quel que soit le niveau de connaissance des spectateur·rice·s, l’alchimie opère. La sincérité et l’énergie de la comédienne sont communicatives. On sort de ce seule-en-scène reboosté·e, prêt·e à prêcher la bonne parole féministe.

Où et quand? Féministe pour Homme, de Noémie de Lattre, au Théâtre de la Pépinière, les dimanches à 19h et lundis à 20h, jusqu’au 27 avril. Aussi en tournée dans toute la France jusqu’au 24 avril.

 

Chattologie

Chattologie DR

DR

Quoi? Longtemps jouée par Klaire fait grr, cette “courte conférence sur la gestion des flux” reprend du service à la Comédie des 3 Bornes avec la comédienne Alice Bié. Le Powerpoint prend d’ailleurs soin d’annoncer ce changement d’interprète pour prévenir toute possible déception. C’est plutôt l’inverse qui se produit. Tandis qu’elle accueille les retardataires qui se glissent sur les banquettes déjà bien remplies, Alice Bié fait d’emblée rire le public, tout à son aise dans ce cocon intimiste. La comédienne enfile sa blouse blanche, chausse une paire de lunettes noires et entame la présentation en sept points qui met à mal le mythe patriarcal selon lequel “le corps des filles [est] un secret”. “C’est pas mystérieux, les règles, c’est physiologique”, résume Alice Bié, qui revendique haut et fort l’emploi du terme chatte”. Si la pièce s’adresse avant tout aux “personnes qui n’ont pas leurs règles, chacun·e ressortira en ayant appris quelque chose. Comme ce chiffre hallucinant: en France, 2,8 millions de personnes sont mises KO par leurs menstruations chaque mois. Révoltante et pédagogique, la pièce n’en reste pas moins très drôle. Longue vie à la chattologie!

Où et quand? Chattologie, avec Alice Bié, à la Comédie des 3 bornes, les vendredi à 20h, jusqu’au 29 mai.

 Elise Koutnouyan


NE MANQUEZ JAMAIS UN ARTICLE