cheek_wtf_banniere_haut_mobile_5
#wtf

Quand le community manager de Decathlon dénonce la violence des cyberharceleurs


Face à un emballement de tweets sexistes, la réaction du community manager de Décathlon a été exemplaire.

Dimanche soir, une étudiante s’agace sur Twitter. Devant la photo de deux sacs Decathlon auxquels sont accrochées des étiquettes “homme” et “femme” respectivement bleue et rose, elle dénonce ce qu’elle pense être du sexisme. 

 

Yann Amiry, community manager pour la marque de sport, lui explique rapidement que si ces sacs sont différenciés, c’est pour répondre à des critères physiques distincts.

 

Fin de l’histoire, pense le CM. Tout au plus se demande-t-il si Decathlon ne devrait pas réfléchir à des pictogrammes moins infantilisants, et si les gens ne devraient pas prendre un peu plus de recul avant de hurler au sexisme. Sauf que voilà: les cyberharceleurs coutumiers des remarques sexistes et antiféministes ont vu dans sa réponse l’occasion parfaite de s’en prendre à une nouvelle femme sur les réseaux sociaux.

 

Très vite, l’échange entre l’étudiante et le CM de Decathlon se retrouve sur jeuxvideo.com, site connu pour accueillir des membres particulièrement virulents en matière de harcèlement. Et Yann Amiry ne cache pas sa stupéfaction.

 

Il concède que l’étudiante aurait pu chercher plus loin avant de s’en prendre publiquement à Decathlon. Que les marques, aussi, pourraient travailler avec leurs clients pour éviter de les choquer -politique que Quechua semble précisément avoir adoptée. Mais de là à se faire insulter par une bande de trolls dont la force réside précisément dans l’anonymat de chacun et dans leur nombre cumulé, la réaction est tout à fait disproportionnée.

Le community manager de Décathlon conclut donc en rappelant les bases…

 

Et en appelant à l’aide la communauté pour signaler chacune des insultes adressées à la jeune femme. Utile vu le nombre de followers du compte de la marque de sport. Car même s’il existe quelques listes de conseils à suivre en cas de cyberharcèlement, difficile de le contrer lorsqu’on est totalement seul.e face à l’afflux d’insultes. Heureusement, certains community managers intelligents peuvent aider à combattre ce fléau en le dénonçant.

 

Mathilde Saliou


NE MANQUEZ JAMAIS UN ARTICLE
cheek_wtf_banniere_bas_mobile_5