cheek_societe_banniere_haut_mobile_5
société

La vidéo du jour

“Quand je suis dans la rue, je n'aime pas qu'on vienne me dire ce qu'on pense de mon physique”

DR


Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait le premier épisode d’une série de Brut x Les Jours intitulé #MeToo, la révolte d’une génération. 

Quand je suis dans la rue, je n’aime pas qu’on vienne me dire ce qu’on pense de mon physique. Je n’ai pas à me faire harceler. Je n’ai pas envie d’écouter cette personne. Je n’ai pas à subir ce qu’elle pense de moi, même si c’est un compliment.” Voilà ce qu’affirme Carla, 19 ans, étudiante en arts du spectacle à Nanterre, dans le premier épisode d’une série de vidéos signée Brut x Les Jours, intitulé #MeToo, la révolte d’une génération.

Avec Mélissa, Sarah et Alice, étudiantes elles aussi à Nanterre, Carla raconte comment le mouvement #MeToo est devenu “le combat de leur génération”, comme on peut le lire sur le site des Jours qui suit ces quatre jeunes femmes depuis la rentrée universitaire pour parler avec elles études, travail, amour ou encore engagement.

 

Julia Tissier


NE MANQUEZ JAMAIS UN ARTICLE
cheek_societe_banniere_bas_mobile_5