cheek_societe_banniere_haut_mobile_5
société

LA VIDÉO DU JOUR

Des députées racontent leur avortement au Parlement britannique

Capture d'écran de “Quotidien”, DR


Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle publiée par Quotidien sur des députés britanniques qui racontent leur avortement en pleine séance parlementaire pour soutenir l’IVG en Irlande de Nord.

“Les députées qui ont avorté et moi, nous ne sommes pas des criminelles”, s’est écriée Jess Phillips au Parlement britannique avant-hier dans une séquence diffusée par Quotidien. Même si l’affirmation semble évidente pour nous, il n’en est rien en Irlande du Nord où l’avortement est encore interdit, excepté si la grossesse menace la vie de la mère.

Lors de la séance parlementaire du mardi 5 juin au sujet de la légalisation de l’IVG en Irlande du Nord, les députées Jess Phillips et Heidi Allen ont raconté pour la première fois publiquement leur avortement. “Je suis une femme qui croit à l’égalité, au choix. (…) En tant que députée du XXIème siècle, je fais de l’avortement mon affaire parce que je suis passée par là”, raconte l’élue conservatrice Heidi Allen dans un discours où elle évoque son IVG. 

 

 

Alors que les Irlandais·e·s du Sud ont voté oui à 66,4% pour le droit à l’avortement lors d’un référendum le 25 mai 2018, les Britanniques veulent en faire de même pour l’Irlande du Nord, d’où la prolongation des débats après ce vote historique

Alexandra Vépierre


NE MANQUEZ JAMAIS UN ARTICLE
cheek_societe_banniere_bas_mobile_5