cheek_culture_banniere_haut_mobile_5
culture

Séries

5 programmes Cheek à regarder sur Netflix pendant les vacances de Noël

“Dumplin'” © Netflix


On a sélectionné pour vous 5 films et séries à regarder au chaud pendant les vacances de Noël. 

Une adolescente qui se transforme en reine de beauté avec Dolly Parton, des princesses magiques qui se battent pour sauver leur matriarcat, un chasseur de démons qui préférerait faire du shopping, une infirmière qui voyage à travers le temps par amour et des drag queens qui se transforment en super-héroïnes pour sauver les homos… Avec notre sélection Netflix, vos vacances de fin d’année vont gagner en intensité.

 

Dumplin

Le pitch: Willowdean (Danielle Macdonald) est la fille, adolescente et en surpoids, d’une ancienne reine de beauté (Jennifer Aniston). Un peu par provoc, un peu en recherche d’elle-même, elle décide de participer au concours de beauté organisé par sa mère. Elle y rencontrera une ado qui se rêve en gravure de mode malgré ses kilos, une émo qui veut faire tomber ce symbole du patriarcat et des drag queens au grand cœur.

Pourquoi on regarde: Si vous en avez marre des réflexions de votre mère pendant les fêtes et que vous avez besoin d’un remontant, ruez-vous sur ce film. Au-delà des personnages aussi inhabituels qu’attachants, ce que l’on adore, c’est l’obsession de Willowdean et ses copines pour Dolly Parton. Patronne des drags queens et féministe bimbo en strass, elle nous invite à nous aimer telles que nous sommes et à nous battre. On vous met au défi de ne pas danser sur ses chansons pendant tout le film.

 

Neo Yokio

Le pitch: Neo Yokio, version japonisante de New York, a un petit problème de démons. Heureusement, les “magistocrates” sont là pour l’en débarrasser. Le très chic et mélancolique Kaz Kaan (Jaden Smith) se serait bien passé de ce travail: il doit panser son cœur brisé, faire du shopping et obtenir le titre de meilleur parti de la ville. Pour résoudre son problème d’emploi du temps, il a Charles, un robot-majordome (Jude Law).

Pourquoi on regarde: Créée par Ezra Koenig de Vampire Weekend, Neo Yokio est une série complètement improbable au casting hallucinant -Susan Sarandon, Tavi Gavinson, Jason Schwartzman et Angélique Kidjo y prêtent notamment leur voix. Drôle, poétique est étrangement politique, cette série risque de vous faire réfléchir à l’importance d’avoir un sac Chanel et à la nécessité de faire tomber le capitalisme. L’épisode de Noël est aussi barré que les six épisodes de la saison 1: préparez-vous pour une “Gorgeous Christmas Sweater Party” et un “Secret Santa” très compétitif.

 

Super Drags

Le pitch: Dans cette parodie brésilienne de Sailor Moon, trois collègues sauvent le monde en se transformant en super-héroïnes drag queens. Ces “empêcheurs de baiser en rond » doivent affronter Lady Elza, une vieille drag queen qui veut s’emparer de “l’étincelle” des homos pour rester jeune, et Sandoval, un pasteur évangéliste nazi qui veut envoyer tous et toutes les homos en camps de reconversion.

Pourquoi on regarde: Si vous êtes fan de Ru Paul’s Drag Race, ce dessin animé est pour vous. Les blagues sexuelles, les jeux de mots hilarants et les scènes de karaoké ne manquent pas. Cerise sur le rainbow cake, la série profite de toute cette flamboyance pour épingler les défauts de la communauté LGBT (diktats esthétiques, follophobie, invisibilisation des lesbiennes, etc.) et passer un message : nous sommes tous et toutes magnifiques.

 

Outlander

Le pitch: Claire Randall, une infirmière de guerre anglaise, se retrouve accidentellement propulsée en pleine campagne écossaise en 1743. Elle y rencontre Jamie, un highlander rebel recherché par la couronne anglaise, qui porte très (très) bien le kilt. Elle se trouve alors embarquée dans une histoire d’amour épique qui l’amène à survivre un procès en sorcellerie et à œuvrer pour éviter une guerre.

Pourquoi on regarde: Lors de sa première saison, Outlander faisait partie de ses séries qu’on préférait regarder dans son lit plutôt que dans le métro. Trois saisons plus tard, les scènes de sexe, qui nous avaient marquées par leur female gaze, ont laissé place à de la tendresse. Après une saison 3 décevante, Outlander revient avec une saison 4 captivante. Désormais aux États-Unis, le couple va devoir trouver la bonne attitude pour vivre en bon voisinage avec les colons sans nuire aux natifs, natives et esclaves.

 

She-Ra et les princesses au pouvoir

Le pitch: Adora est une orpheline élevée par la Horde Maléfique pour devenir une guerrière. Après avoir découvert une épée magique, elle devient la princesse guerrière mythique She-Ra et s’allie à la Grande Rébellion menée par des princesses adolescentes aux pouvoirs magiques pour sauver les peuples d’Etheria de la Horde.

Pourquoi on regarde: Avec ce reboot du dessin animé culte des années 80, Netflix nous offre la série d’animation la plus féministe de tous les temps (et on n’exagère même pas). She-Ra a lieu dans un matriarcat coloré et poétique où les hommes sont relayés au rôle de  personnages secondaires rigolos. Pour sauver leurs royaumes, elles s’appuient sur leur esprit de sororité, leur intelligence, leur courage et… leurs différences. Chacune des princesses représente un type de beauté, de force et de caractère à faire trembler les diktats hétéronormés. Cerise sur le gâteau: il y a une licorne qui vole et des couples homos et hétéros très mignons.

Aline Mayard 


NE MANQUEZ JAMAIS UN ARTICLE
cheek_culture_banniere_bas_mobile_5