cheek_culture_banniere_haut_mobile_5
culture

La vidéo du jour

La chanteuse israélienne Netta remporte l'Eurovision avec un titre contre le harcèlement sexuel

DR


Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle de la performance de la chanteuse Netta, qui a remporté samedi soir la 63ème édition de l’Eurovision avec sa chanson Toy, hymne contre le harcèlement sexuel.   

À 25 ans, la chanteuse israélienne Netta Barzilai vient d’offrir la victoire à son pays lors de la dernière édition de l’Eurovision qui avait lieu samedi soir à Lisbonne. C’est avec le titre Toy, inspiré du mouvement #MeToo, que la chanteuse a conquis le coeur du public. Lors d’une prestation endiablée, Netta a rappelé que les femmes n’étaient pas à la disposition de ces messieurs, enchaînant les “I’m not your toy, you stupid boy”, le tout entrecoupé de gloussements de poule pour dénoncer le comportement de petits coqs de certains hommes. 

Une chanson dans l’air du temps et une chanteuse à forte personnalité, voilà donc la recette gagnante de cette 63ème édition de l’Eurovision qui consacre la grande favorite du concours. Adulée en Israël, la chanteuse est au coeur d’une véritable “Netta mania”. Le chef du gouvernement Benjamin Netanyahu a même appelé la chanteuse quelques minutes après son sacre pour la remercier d’être “la meilleure ambassadrice d’Israël”. Le lendemain, devant des caméras présentes pour la réunion hebdomadaire du cabinet du ministre, ce dernier a également mimé le battement d’ailes des poules, imitant ainsi la chorégraphie qui a fait le succès de Netta Barzilai et de son morceau. 

 

Audrey Renault


NE MANQUEZ JAMAIS UN ARTICLE
cheek_culture_banniere_bas_mobile_5